Obout, Cameroun, Enseignement

...

Obout, Cameroun, Enseignement

La Mission

Contexte de la mission : Obout, un domaine dominicain isolé dans la brousse camerounaise

La communauté des sœurs sur ce domaine, confié à la Congrégation par le Diocèse, gère un internat et un dispensaire. L’endroit est isolé dans la brousse, à environ 2h au sud de Yaoundé. L’église paroissiale est à côté du domaine, ainsi que l’école primaire publique. Les habitations sont plus loin et éparpillées le long de la route. 

L’internat est mixte, il accueille des 90 jeunes en difficulté familiale ou scolaire de la sixième à la troisième. Les jeunes rentrent chez eux pour les vacances.


Missions du volontaire : Participer à la vie communautaire dans la brousse camerounaise

Les sœurs sont à la recherche de plusieurs volontaires prêts à intégrer un des projets proposé par la communauté. Tout type de profil pourrait donc correspondre à la demande des soeurs dans la mesure où il y aurait beaucoup de missions différentes à réaliser parmi :

- L'aide au dispensaire.

- L'animation, l'éducation, l'enseignement, la pastorale, la psychologie, etc. à l'internat.

- Les cours en informatique pour la communauté.

- Les travaux agricoles dans la communauté.

- La participation à la liturgie et à l'évangélisation des populations.

- Etc.



Qualités requises :

- Ouverture culturelle et capacité à s’adapter dans un autre pays.

- Contact avec les jeunes.

- Capacité à travailler en équipe.

- Capacité à vivre dans une relative solitude (brousse camerounaise).

- Volonté de travailler avec des populations relativement pauvres.

- Esprit d'aventure et bonne santé physique.


Formation requise :

- Formation en médecine ou en psychologie (seulement pour le dispensaire et éventuellement l'internat).

- Intérêt pour l'animation, l'éducation et l'enseignement.

- Compétences en informatique.

- (Éventuellement : Notions en agriculture, en musique, etc.).



La Communauté

La communauté des sœurs peut accueillir 2 jeunes en même temps. Cela est souhaité par les sœurs et souhaitable en raison de l’isolement. Le logement est dans le bâtiment de la communauté, mais dans une partie bien identifiée au rez-de-chaussée (chambre, sanitaire et coin salon).

Les anciens volontaires racontent leur mission