Douala, Cameroun, Évangélisation

...

Douala, Cameroun, Évangélisation

La Mission

Contexte de la mission : Monastère des sœurs dominicaines de Douala, Cameroun

Les moniales dominicaines de Douala au Cameroun assurent plusieurs engagements pour créer une vie joyeuse au sein d'un quartier difficile de la ville.

Les sœurs tiennent le centre de santé et de maternité « Sainte-Thérèse ». 2 médecins, 4 infirmières, 3 assistantes, 3 sages-femmes, 3 laborantines et 1 pharmacienne travaillent dans le centre.

La communauté assure dans la prison de Douala, avec l'association VOPS, une présence quotidienne de soutien aux prisonniers (ateliers de formations, soins médicaux et psychologiques, assistance juridique, etc.). Le frère Bernard Didier, op, du couvent de Douala, est l’accompagnateur spirituel de l’équipe VOPS. Les sœurs possèdent également un centre de réinsertion pour une dizaine de détenus dans la banlieue de Douala (formation au métier de la boulangerie et réadaptation à la vie courante).

La sœur Rolande Marie est reponsable de la couture ainsi que de la fabrication des hosties. De son côté, la sœur Imelda est en charge de l'entretien du potager du monastère, où l'on trouve également des chèvres et des poules. Les moniales souhaiteraient pouvoir installer des gouttières sur les toits pour récolter l’eau de pluie en vue de remplir des citernes pour l’arrosage du potager, et éviter le ravinement. Elles souhaitent développer l’élevage de poules pondeuses, et agrandir le potager.

Elles assurent aussi des campagnes de soins en brousse, en prison, ainsi que des activités spirituelles.

Le samedi, au monastère, le groupe de jeunesse dominicaine, et de catéchèse se réunit chez les sœurs. Il y a une chorale le dimanche à la messe. Les frères du couvent de Douala se relaient pour célébrer la messe tous les jours. Les sœurs sont anglophones mais parlent aussi le français. C’est une congrégation camerounaise.



Missions du volontaire : Participer à la vie communautaire d'un monastère situé dans une quartier pauvre de la banlieue de Douala, Cameroun

Les sœurs sont à la recherche de plusieurs volontaires prêts à intégrer un des projets proposé par la communauté. Tout type de profil pourrait donc correspondre à la demande des soeurs dans la mesure où il y aurait beaucoup de missions différentes à réaliser parmi :

- L'aide au dispensaire ou au centre de réinsertion.

- La participation à la liturgie et à l'évangélisation des populations.

- Les cours en informatique et en anglais pour la communauté.

- La réparation de la machine à hostie et d'autres machines.

- L'aide au potager.

- Etc.


Qualités requises :

- Ouverture culturelle et capacité à s’adapter dans un autre pays.

- Contact avec les jeunes.

- Capacité à travailler en équipe.

- Volonté de travailler avec des populations pauvres et des prisonniers.

- Esprit d'aventure et bonne santé physique.


Formation requise :

- Bonne maîtrise de l'anglais.

- Formation en médecine ou en psychologie (seulement pour le dispensaire et l'aide aux soins à travers la région).

- Formation en ingiénérie (seulement pour la réparation des machines).

- Intérêt pour l'enseignement.

- Compétences en informatique.

- (Éventuellement : Notions en agriculture, en musique, etc.).


La Communauté

La communauté est composée de 7 sœurs dominicaines. Un couvent de frères dominicains existe également dans la ville de Douala.

Les anciens volontaires racontent leur mission