Brazzaville, Congo, Santé

...

Brazzaville, Congo, Santé


La mission

Contexte du projet : Le dispensaire des soeurs dominicaines

Dans le quartier populaire de Poto-Poto, à Brazzaville, les soeurs dominicaines animent, depuis 1962, le Centre Martin, dispensaire au service de la population locale et des réfugiés de la région. Le Centre reçoit 3 000 consultations par mois, dont 1 600 de réfugiés pris en charge par le HCR (Haut Commissariat aux Réfugiés de l'ONU). Le Centre assure des soins de santé primaire, ainsi que des consultations prénatales et préscolaires. Le Centre opère aussi de la petite chirurgie et dispose d'une pharmacie.



Missions du volontaire : Soigneur de santé du dispensaire des soeurs dominicaines

- Soigner les patients au Centre selon ses compétences : soins infirmiers / médecine / pharmacie.

- Accompagner les réfugiés pris en charge par le HCR au CHU de Brazzaville : suivi d'hospitalisation, orientation, accompagnement du patient.



Qualités requises :

- Ouverture culturelle et capacité à s’adapter dans un autre pays.

- Capacité à travailler en équipe.

Formation requise :

- Soins infirmiers.

- Médecine.

- Pharmacie.



La communauté

Les petites soeurs dominicaines sont implantées à Poto-Poto, en quartier populaire, à Brazzaville. La communauté gère le dispensaire « Centre Martin » , l'école spécialisée "Case Dominique" et sont impliquées dans de nombreux autres projets. La maison est toujours ouvertes et accueillantes pour les jeunes du quartier. Trois soeurs résident habituellement à la communauté. L'office des Laudes, la messe matinale et les vêpres rythment la journée. Plusieurs jeunes étudiantes laïques en médecine partagent la vie des soeurs et habitent avec elles. Les volontaires sont donc les bienvenus dans cette communauté joyeuse et chaleureuse. Les soeurs de Poto-Poto sont en lien avec deux autres communautés de Petites soeurs dominicaines, à Maya-Maya (communauté de fromation) et à Mafuta (projet de développement agricole).


 

Les anciens volontaires racontent leur mission à Brazzaville, Congo