Brazzaville, Congo, Journalisme

...

Brazzaville, Congo, Journalisme


La mission

Contexte du projet : Radio Magnificat (à Brazzaville) / Radio Mayombe (à Dolisie)

Créée en 2005, Radio Magnificat est la voix de l'Église Chatolique émettant à Brazzaville (Cameroun) et ses environs. Les objectifs de cette radio sont de porter l'Évangile dans tous les secteurs de la société, contribuer au developpement socio-éconmique par la promotion de la vie associative, éduquer au respect de la vie, des droits humains et des valeurs de paix, d'unité, de réconciliation et de solidarité, vulgariser la doctrine sociale de l'Eglise, valoriser le patrimoine culturel national, vulgariser la culture démocratique et de paix, divertir les auditeurs, etc.

La radio est très écoutée à Brazaville et est très appréciée. Sa gestion nécessite d'être améliorée (grille des programmes, alimentation électrique, régie publicitaire, promotion de la radio, etc.

Le volontaire est en charge du développement de la radio.

Il s'engage également à travailler à Radio Mayombe, située à Dolisie, à une heure d'avion de Brazzaville. Cette radio plus recente est déjà très développée. Il reste cependant de nombreux besoins : manque de matériel, pas assez de sponsors, de dons, de communication en général (site internet, réseaux sociaux, flyers, affiches, etc.), ...



Missions du volontaire : Aide à l'animation et à la gestion des radios.

- Animation de certains programmes (actualité, musique, ...).

- Enregistrement des célébrations religieuses, messes, ... sur le terrain.

- Promotion des radios (communication, recherche de sponsors et de partenariats, etc.).

- Aide à la gestion de la radio (RH, budget, etc.).



Qualités requises :

- Ouverture culturelle et capacité à s’adapter dans un autre pays.

- Bon sens de la communication.

- Capacité à travailler en équipe.

Formation requise :

- Journalisme ou Communication.

- Gestion.


La communauté

Les petites soeurs dominicaines sont implantées à Poto-Poto, en quartier populaire, à Brazzaville. La communauté gère le dispensaire « Centre Martin » , l'école spécialisée "Case Dominique" et sont impliquées dans de nombreux autres projets. La maison est toujours ouvertes et accueillantes pour les jeunes du quartier. Trois soeurs résident habituellement à la communauté. L'office des Laudes, la messe matinale et les vêpres rythment la journée. Plusieurs jeunes étudiantes laïques en médecine partagent la vie des soeurs et habitent avec elles. Les volontaires sont donc les bienvenus dans cette communauté joyeuse et chaleureuse. Les soeurs de Poto-Poto sont en lien avec deux autres communautés de Petites soeurs dominicaines, à Maya-Maya (communauté de fromation) et à Mafuta (projet de développement agricole).