Blandine, Préparatrice en Pharmacie à Manizales, Colombie

Lieu de la mission

  • Clínica de la Presentación à Manizales en Colombie

Au service de la santé à Manizales, en Colombie.

Blandine
Management


Qu'est-ce qui t'a motivé à partir ?

J’ai toujours voulu faire une expérience d’humanitaire dans le domaine de mes études afin d’apporter et de recevoir pour mon futur professionnel. De plus, parlant déjà espagnol, je souhaitais découvrir cette culture de l’Amérique du Sud, bien différente des Européens.


Pourquoi avoir choisi « Dom&Go » ?

Bénédicte (une amie), m’avait parlé de Dom&Go. J’ai beaucoup apprécié l'écoute des volontaires sur notre demande, et l’adaptabilité à ce que je recherchais. De plus, vivant dans une communauté, nous sommes bien entourés et j’avais besoin d’un soutient spirituel pour partir en mission seule.


Quelles ont été tes impressions sur place ?

Les Colombiens sont vraiment très accueillant et très touchant, ils se souciaient énormément de comment je me sentais et n’hésitaient pas à me proposer une excursion dès qu’ils en avaient l’occasion. Conscient de la situation de leur pays, ils sont aussi énormément prévenant sur le danger (de vol, même un peu trop !), ce qui est bien rassurant.
La communauté m’a extrêmement bien accueillie, priait pour ma famille, bref j’étais bien intégrée au milieu d’elles (10 sœurs de 23 à 80 ans ce qui est riche !).

Qu'as-tu appris, que retiens-tu de cette expérience ?

J’ai énormément appris sur le milieu hospitalier (étant plutôt en formation commerce), et eu la joie de pouvoir visiter et partager avec les patients sur leurs maladies. Les médicaments n’ayant pas le même nom en Colombie, le début étant un peu compliqués au niveau compréhension mais à force de les entendre, ça rentre ! L’après-midi, j’avais ma mission sociale dans une pharmacie sociale, où j’ai pu développer mes capacités relationnelles.

Cette expérience est très riche dans beaucoup de sens :

- Humain : Les relations que j’ai eues avec les Colombiens sont très fortes, aujourd’hui ils prennent encore beaucoup de nouvelles de ma famille, ... De plus, au milieu du séjour, (pas au début c’est l’enthousiasme), il est difficile de se retrouver la seule volontaire, et de trouver d’autres jeunes capables de comprendre ce que l’on vit (différences culturelles, différences de rythme de vie, etc.).
- Spirituel : C’était très riche pour moi de vivre dans cette communauté, avoir la possibilité d’aller à la messe/chapelet et vêpres chaque jour pour que Dieu m’aide à chaque difficultés rencontrés, ou même juste de savoir que les sœurs étaient disponibles pour moi et priait pour moi/famille.
- Professionnel : Le côté gestion de l’hôpital, bien que forcément différent par rapport à la France, cet hôpital est le plus moderne de la ville et ne cesse de chercher le meilleur pour que leurs patients se sentent bien. C’est beau de savoir que chaque soir, les sœurs passent discuter avec les patients, eux-mêmes très entourés par leurs familles.