Alford, Séminariste à Lille, France

Lieu de la mission

  • Couvent des Dominicains de Lille en France

Un volontaire philippin découvre la France

Alford
Séminariste


Dom&Go, c’est aussi l’accueil de volontaires étrangers en France.

Une première pour les associations chrétiennes de volontariat international dans ce pays. Alford est volontaire Dom&Go à Lille. Il est assistant de langue anglaise dans un collège dominicain à Roubaix, suit des cours de théologie à l’Institut catholique, et partage l’apostolat des frères auprès des Roms. Il vit parmi les frères, comme tout volontaire Dom&Go.


Il témoigne :

Je m’appelle John Alford Molina, j’ai 25 ans, je suis séminariste en année de stage pour l’Archidiocèse de Manille, aux Philippines. J’ai enseigné la sociologie et la théologie pendant un semestre à l’Université de Santo Tomas, à Manille. C’est là que j’ai entendu parler de Dominican Volunteer International France (Dom&Go). Comme je souhaitais prendre un an pour accomplir un travail missionnaire, j’ai saisi ma chance, et j’ai écrit à Dom&Go pour leur faire part de ma candidature. Et voilà ! (NDLR : en français dans le texte) Me voici, je suis arrivé en France le 11 février dernier, fête de Notre-Dame de Lourdes. Cela fait maintenant presque trois mois que je suis à Lille et je voudrais partager trois choses avec vous à propos de mon séjour ici.

Premièrement, la nouveauté. La France me donne l’occasion d’expérimenter de nouvelles choses. Ici, j’ai vécu plusieurs « premières fois », tant religieuses que séculières. Je viens des Philippines où la foi est encore une affaire publique et familiale. Célébrer la Semaine Sainte tout en allant travailler à l’école fut une première pour moi. Au couvent, bien sûr, on sentait bien que c’était la Semaine Sainte. Mais en dehors, c’était pratiquement comme les autres jours de l’année. Aussi différent que cela put être, c’était aussi très instructif. Cela m’a ouvert à la beauté avec laquelle l’Eglise en France célèbre l’unique message de la foi chrétienne : Dieu nous aime dans et par Jésus Christ, son Fils.

Deuxièmement, la beauté. La France est très belle. Elle l’est pour moi pour trois raisons : son architecture, ses habitants, et sa nourriture (surtout les desserts !). Le premier édifice que j’ai visité en France fut Notre-Dame de Paris. C’était beau. Je me souviens très bien de ce jour. C’était le 11 février, mon premier jour en France. J’ai prié devant la statue de Notre Dame et je lui ai demandé de me guider tout au long de mon séjour en France. Ensuite, j’ai eu la chance de rencontrer les habitants de ce pays, grâce à mon travail et mes études. La plupart d’entre eux ne sont peut-être pas très portés sur la religion, mais ils sont gentils, très gentils. Et cela me suffit. Enfin, il y a la cuisine française. Je pensais maigrir en France. Je me suis trompé ! J’avais oublié que la cuisine française, surtout les desserts, est renommée dans le monde entier.

Troisièmement, la communauté. Vivre dans la communauté dominicaine de Lille m’a sans doute ouvert à une autre façon de vivre en communauté. La joie de la fraternité : prier, partager nos vies, nos repas, les uns avec les autres m’aide à faire face à la solitude, la nostalgie et le mal du pays. Je suis un extraverti, les frères vous le diront. Le lieu le plus difficile pour moi est donc ma chambre. Parce que lorsque je me trouve dans ma chambre, je réalise d’autant plus que je suis loin de chez moi. Les premiers jours ont certes été très enthousiasmants, mais avec le temps, la solitude et le mal du pays s’imposent de plus en plus à moi. Et le fait d’être le seul Philippin du couvent ajoute encore à cette douleur. Mais être avec les frères est une joie que je ne peux nier. Ils sont ma famille. Et lorsque je me sens seul, je me rappelle simplement que les frères me considèrent comme un membre de la communauté : « Oui, il est bon, il est doux pour des frères de vivre ensemble et d'être unis ! » (Ps 132).


Découvrez cette vidéo de Alford et Jose-Angel, dans laquelle ils témoignent de leur engagement en France : https://www.youtube.com/watch?v=6UzbbVl2Ltk.